Souvenirs d'enfance
 
La Famille Attali
 
 
 
 
Souvenirs d'Algérie
 
 
 
   Les coutumes
 
 
Ecoute mon fils
La morale de ton
 Père
 
Dans le Judaïsme, la coutume est une sorte de code de conduite ayant pris racine à travers les siècles au sein du monde juif.
La raison de la coutume peut être dune valeur spirituelle mais peut aussi avoir été établie pour créer une barrière-frontière aux lois écrites dans la Torah afin déloigner lhomme du péché .
La Halakha voit envers certaines coutumes qui ce sont enracinées dans la majorité du peuple juif, une loi obligée, semblable à une loi écrite dans la Torah, comme il est précisément écrit dans le Talmud: " coutume dIsraël est loi " -  . De nombreux livres ont été écrits, essayant de définir la source de ces coutumes.
 
Et ne quitte pas
La Torah de ta
Mère
 
Beaucoup de nos sages ont pris à cœur de découvrir et comprendre leur raison dêtre. Certaines coutumes, adoptées par une communauté, ne seront pas nécessairement pratiquées par une autre, telle que la fête de la mimouna chez les marocains. Par contre, certaines coutumes reliées aux fêtes, ont été adoptées, sans aucune base religieuse par la majorité dIsraël, telle que les déguisements pour Pourim, ou les beignets pour Hanouka etc... 
 

La Halakha nous guide sur la voie sur laquelle nous devons aller et que nous devons garder. La coutume nous enseigne comment nous conduire. Ce sont les coutumes qui nous accompagnent au jour le jour, elles reflètent notre personnalité. Un enfant parle la langue de ses parents car cest celle quil a entendu depuis sa naissance. Il nous est interdit de dénigrer les coutumes de son prochain, mais il ne faut pas pour autant renoncer a ses propres coutumes pour faire siennes les coutumes de son prochain. A nous de conserver les coutumes de nos parents, car elles sont le seul lien, après le nom de famille, qui relient les descendants dune même famille.

 La légende veut quAntoine Laurent de Lavoisier soit le père de la chimie moderne et que lalchimie fut balayée par ses travaux. Pourtant, sil est bien à lorigine de la chute de la théorie du phlogistique, il semble peu probable quil soit lauteur de la fameuse loi " rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ".

 Cette découverte révolutionnaire de Lavoisier était connue par nos cabalistes depuis la nuit des temps et ils nous ont même enseigné que tout changement ou nouveauté ne sont causés que par un ajout sur lexistant et non pas par diminution ou annulation du précèdent. Il en est de même pour nos coutumes.

 Il est vrai, daprès la halakha, que lépouse de lhomme doit suivre les coutumes de son mari. Mais il faut apprendre à associer les coutumes du couple, dajouter les coutumes de lun à lautre et non pas annuler lun lautre. 

 

Cliquez sur une des icones pour passer à la page désirée

                                                                      
 
                                                                    

 

 

 
 

Ce site a été édité et construit par David Attali